Les Flammes Du Phenix

Dialogue royaumes.net
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A la recherche du dragon.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nalec
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 872
Localisation : nancy
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: A la recherche du dragon.   Mer 1 Mar à 19:19

Nalec sautillait sur place, se préparant et essayant d'anticiper sur son ennemi. Le brigand essaya de lui planter la lance dans la jambe après une feinte. Nalec le vit venir, il décala sa jambe et n'eut qu'à planter son épée dans la poitrine, déjà une autre lance se jetait sur lui, la légèreté de l'épée le rendait trop rapide, son corps elfe trop agile et la lance fut balayé avant que son priopiétaire eut la tête tranchée.

La caravane se fait attaquer !!! En formation ! Liquidez ce tas de connards !

Nalec et les Phénix étaient partis en quête d'un dragon. Il y a deux sortes de dragon, ceux qui vivent en clan et sont dotés d'une grande sagesse et d'une grande puissance et d'une plus grande sagesse encore. Ceux là Nalec préférait les laisser tranquille, mais les autres. Les autres dragons sont solitaires,ils amassent des trésors considérables au fil des ans, et leur richesse dépasse alors celle de nombreux seigneurs. Des oeuvres vieilles et oubliés qui n'ont plus de prix, de l'or à s'en noyer. C'était un de ces dragons que Nalec allait chercher, entouré de tous ses Phénix, mais leur caravane venait alors de se faire attaquer dont ne sais où.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisur
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Mer 1 Mar à 19:42

kisur était placé avec les phénix pour couvrir la caravane , l'attaque passé , il vit les dégâts occasionnés sur la caravane , il essaya de se cramponner en dessous pour voir les débris ...
Il était énervé et dit aux autres phénix :


Je croit que l'ont va continuer à pieds....!!

Ils se mirent en marchent en prenant tout les objets important pour cette chasse. Après deux heures de marche , certain phénix demandé de s’arrêter , kisur lui qui était en super forme , mais quand même déçu de la caravane en ruine , ne voulais pas s’arrêter si tôt , il dit alors aux autre phénix , surtout vers Nalec :

On mettra beaucoup de temps si sa continue …

Kisur se mit dans un coin en attendant les autres…
Revenir en haut Aller en bas
Agraelle
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Jeu 2 Mar à 0:04

Agraelle suivait la caravane. Beaucoup de Phénix demandèrent une pause mais quelque uns n'étaient pas du tout fatigués. Elle se reposa quelque instants et alla vers Nalec.

Je pense qu'il faudrait trouver une ville ou un endroit où pouvoir reprendre des réserves de nourritutre.

Elle partie s'assoir à coté de Kisur.

edit by Nalec : si tu pouvais développer, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mirali
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : dans les bras de nalec
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Ven 3 Mar à 19:26

Comme toute la troupe Mirali suivis leur chef Nalec, jusqu'au moment où Kisur, demanda une pause, Mirali fût assez déçu, car elle ce disait que si on devait faire une pause toute les 2 heures on n’y arriverait j’amais.
Puis après Mirali vu le couple Kisur et Agraelle, Kisur tenait Agraelle dans c’est bras.

Tien je crois que Agraelle c’est endormi dans les bras de Kisur elle doit vraiment être fatiqué.
Qu’est ce qu’il sont mignon

Mirali continua sont chemin, pour arrivé a l’avant des troupe, pour allé voir sont tendre Nalec.

En passant elle vit beaucoup de monde fatigué, et endormi.

Mirali, arriva enfin a l’avant de troupe, et elle vue enfin Nalec, elle courut se blottir dans c’est bras.

Nalec !!!
Il faut que je te dise un petit truc, j’ai quand même eu un peux peur pour toi la, et je suis vraiment contente que tu n’ais rien.

Bon Nalec je csais que les troupes sont fatigué,mais faux vraiment y’allé et trouvé un endroit sure avant que la nuit tombe.

_________________
Dame Mirali Grande Princesse De Glilin
La Force Et La Magie Est Ma Puissance,
Une Elfes En Colère E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webocodes.com/index.php?parrain=mirali
Tyrion
Présent
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : ??
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Ven 3 Mar à 19:49

De la fumée à l'horizon, l'oeil perçant du faucon aperçoit l'étendard du phénix qui flotte à l'horizon.
L'oiseau de proie accélera et descendit en piqué, il frola deux hommes avant de se poser sur l'épaule de Nalec. Celui discutait avec Mirali et jeta un regard rapide à l'oiseau avant de le replonger dans les yeux de la jeune elfe. C'est alors que le chasseur, pinça l'oreille du chef des Flammes pour l'obliger à tourner la tete.
Au loin de la poussiere se soulevait, une troupe était en marche et elle s'approchait dangereusement. Les hommes de Nalec se mirent en position de combat autour des chariots pret à défendre cherement leur vie.
Un cavalier apparu portant le blason d'Urioniel, les défenseurs baisserent leurs armes et l'elfe s'approcha de Nalec.

Messire, je suis honoré de faire votre connaissance. Je me nomme Eltarion, bras droit et général du maitre d'Urioniel. Mais il était parti en éclaireur pour vous prévenir de notre arrivée. Je ne le vois pas, n'est il pas arrivé?
Le faucon avait entretemps changé d'épaule, les mouvements de Nalec étant trop brusque il s'était posé sur celle de Mirali.
Descends de la toi.
Nalec menaçait le faucon de son épée qui s'envola pour se poser à quelques metres de là mais alors que ses serres touchaient le sol, une lumiere bleu jaillit et le à la place de l'oiseau on pouvait maintenant voir le seigneur Tyrion en armure de combat.
Je savais bien que je pouvais pas vous laisser partir seul les enfants. Désolé du retard quand vous aurez fini de jouer on reparera vos chariots.
Les soldats d'Urioniel se mirent au travail tandis que Tyrion montrait à Nalec les vivres et une nouvelle potion qu'il avait emmené avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisur
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Ven 3 Mar à 20:29

kisur qui écoutait , marchait , suivait les autres , alla à coté de sa futur femme , Agraelle, il l'embrassa et lui dit des mots doux , il dit aussi :

Tu sais , je te protègerai comme tout homme qui protège sa futur femme

Il regarda ensuite Nalec , et Mirali s'embrasser et qui parlait cote a cote , il les trouvais bien ensemble , ...

Après quelques minutes , plus aucune parole était distinguer , kisur se demandais pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
Nalec
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 872
Localisation : nancy
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Ven 3 Mar à 20:52

Merci bien Tyrion. Nous on va regarder les environs et trouver le village le plus proche, puis on tracera un nouvelle itinéraire pour la caravane, inutile de se faire attaquer deux fois.

TROIS PHENIX AVEC MOI !


Nalec partit donc dans la direction opposé, si les magiciens avaient vu un village il l'aurait signalé. Muni d'une carte et de ses sens d'elfes, il quitta la route et courut à travers les arbres. Pour finalement tomber sur une rivière, bien marqué sur la carte. Le problème est que normalement, depuis la rivière il devait voir un petit village muni d'un port, mais rien.

Les autres Phénix étaient restés avec les Magiciens, le danger de la nuit approchait.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varandore
Présent
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Ven 3 Mar à 21:47

Un petit village au bord d'une riviere, loin du bruit et des combats, tel était le lieu ou Varandore était allé pour se reposer, et trouver peut etre l'amour. Malheureusement son odeur répugnaitla population, et une ois de plus il fut exclu de la société. Le seigneur puant se sentait comme un loup en éxil, etre repousser pour son odeur, le fatigué, et il perdait de plus en plus foi envers les hommes qu'ils défendaient sous son blason.
Agasser, et vexé de l'accueil reçu, il décida de partir, la population avait formé une route indiquant la sortie, mais une fois arriver à celle ci un gardien le reteint:


-Toi la, tu pus certes, mais je peux pas te laisser sortir!

Varandore ne l'écouta pas, il continua a avancer, le garde l'arréta une nouvelle fois, le regardant d'un air séverre, et lui explicant aussi les raisons du fait qu'il ne puisse pas sortir:

-Notre village est secret, nous souhaitons qu'il le reste, personne ne peut voir notre village, car un sort le protége, enfin plutot il le rend invisible, et le mage qui controle se sort ne peut le faire deux fois dans la meme journé, il est vrai qu'on ne t'as pas accueillit à bras ouvert, mais on ne peut te laisser sortir.


-VOUS et pas TU!

-hein?


-Vous n'avez pas a me tutoyer misérable, vous ne savez donc pas à qui vous avez affaire, je suis un représentant des magiciens des enfers, je ne suis pas un simple soldat, mais un seigneur respecté dans ma confrérie. Vous ne m'avez témoigné d'aucun respect, et vous voudriez que je vous laisse m'insulter, me tutoyer, et me contraindre à rester dans un pays qui ne m'acceuille pas!
Vous vous prenez pour qui? Je vous conseil de me laisser sortir.


Une fois ces mots dit, il mit la paume de sa main sur le manche de l'une de ses deux haches, il regarda le gardien, et il enleva la paume de sa main sur le manche de sa hache. Il la fit descendre doucement, puis saisit le garde, lui prenant son épée et la lui mettant sous la gorge:

-Je n'ai pas besoin de sortir mon arme pour vous, la votre fera l'affaire, je me répete, laissez moi passer, sinon je ne garderais peut etre pas plus longtemps mon sang froid, et je montrerais a tout le monde d'où vient cet odeur si répugnante que je portes. Je suis un magicien, je m'occuperais de votre sort de camouflage une fois que je serais parti pour vous montrez mon hospitalité, et ma clémence.


Le garde tétanisé fit signe de la tete à Varandore, lui disant que c'était bon qu'il pouvait partir.
Varandore poussa alors la lourde porte en bois du village, le sort de magie se rompa alors, le village venait ainsi d'apparaitre. Le gardien affolé voyant de étendarts au loin, s'en voulait, il se précipita sur Varandore l'arme à la main avec des confreres a lui:


-Vous etes satisfait, maintenant notre village est connu part des barbares, et nous allons devoir nous battre, mais vou serez notre premiere victime, car notre malheure arrive par votre faute.

-Tu es sur que se sont des Barbares, regarde mieux pauvre idiot, il s'agit de Phénix, et leur chef est présent. Toi et tes amis m'avez manqué de respect, et maintenant vous me menacé, ne soit pas ridicule, je n'ai pas employer tout mes talets fasse à toi, je n'ai meme pas sortir une seule de mes armes, et mes alliés vont en direction de votre village.
Nous ne sommes pas des barbares, mais je vous conseil de baisser vos armes avant que je sortes les miennes. Les Phénix ne vous veulent pas de mal, ils ne sont que quatre, et font flotter leur étendart, ils ont surement besoin de ressource, mais nous avons des pépites. Je tiens juste à préciser qu'une remise devra etre fait sur nos achat, car vous m'avez menacé, et m'avez insulté.
Laisse les portes ouvertes, je te les aménes.


Varandore ala voir Nalec, et ils entrerent dans la cité faire leurs emplettes.

_________________
Varandore de Varand.
Conseiller recruteur des magiciens de l'enfer.
http://magiciensdesenfers.xooit.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mirali
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : dans les bras de nalec
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Ven 3 Mar à 22:56

Mirali, étant accompagné de Nalec, n’avais absolument pas envie de resté sens rien faire, en entrant dans le village Mirali prenna Nalec a pare et lui disas

Chéri je vais faire un petit tour, tant que toi tu règles les affaire.

Soit la dans une heur, ha cette endroit

Bien sur mon cœur.

Mirali voulut partir mais elle oublia qu’elle que chose, elle retourna en arriére.

Nalec viens voir

Et elle lui fesas un énorme bisou tendre, a l’abri des regard indiscret, et puis elle partit, en fesent un signe de la main a c’est amis.

Mirali arriva devant une boutique, c’était une boutique d’arme, elle y’entra et trouvas une superbe arme, une petite épée brillante, pas trop lourde, ni trop grande ni trop petite, y’avais des bordure en or, avec plusieurs petite gravure.

Excusé moi Monsieur !!
Pourriez vous me dire a combien d’écus cette arme coûte ?


Mademoiselle, cette épée courte coûte 54 écus

Sil vous plait, 54 écus, sa fait pas un peux chère ?

Mademoiselle cette arme, a des bordure d’or et il ma fallut des heurs pour gravé, ce qui est inscrit dessus.

Bien monsieur je vous en remercie.

Mademoiselle, nous avons d’autres armes si ...

Non sa vas merci et au revoir

Mirali un peux déçus de ne pas avoir pus acheté sont épée courte, elle continuas sont chemin, et arriva devant une boutique, c’était une boutique de parfum, et de chose pour faire des plaisir au homme, elle y ‘entras elle vus, énormément de chose, elle pris un petit panier en n’osier, pour mettre c’est article, elle pris un parfum, très sensuelle, elle vue des bonbons aux gingembre, c’était marqué dessus (donne de l’appétit sexuelles, aux hommes), il y’avais aussi des vêtement très bizarre mais elle n’achetait rien de tout sa car sa revenais très cher, elle alla payé son parfum, que devrais donné un choit effet.
Mirali sortit du magasin, j’uste a coté il y’avais, une boutique, de bijoux, Mirali N’y rentreras pas car sa devrai coûté très chère et elle préfère économisé pour sont épée courte.
En voyants l’heur Mirali du se dépêché, car elle allais être en retard, elle vue au loin Nalec.

Coucou me voila

_________________
Dame Mirali Grande Princesse De Glilin
La Force Et La Magie Est Ma Puissance,
Une Elfes En Colère E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webocodes.com/index.php?parrain=mirali
Barthiméus
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : dans un coin pommé nommé Horbourg whir aussi
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Sam 4 Mar à 13:21

Les sabots de son cheval pataugeants dans la boue, Barthiméus entra dans le village. Il avait loupé le départ de la caravne et il avait donc suivit les traces. Levant la tete, il vit Mirali aux prises avec un forgeron et leurs cris résonnèrent sur les mur en torchi des huttes alentours.

-Ah, Nalec, me vouilà, j'ai découvert des cadavres sur ma route, je priais pour que vous ne soyé pas bléssés.

Svelte, musclé, Barthiméus portais les ecussons du général et il portais sur son corps les cicatrices de lourdes batailles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Nalec
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 872
Localisation : nancy
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Sam 4 Mar à 18:08

Les yeux se fixèrent sur les étrangers, des grimaces accompagnaient leurs silhouettes, des pensées noires accompagnaient leur pas. S'ils avaient des épées ils les auraient surement tirés, mais les voyageurs étaient bien mieux armés qu'eux.

On reste groupé, je n'aime pas ces gens.

Nalec avait fait le tour du village en courant, aucun n'eut l'idée folle de l'arrêter, hormis quelques gardes que Nalec ignora et sema sans grand soucis. Il avait repéré la marie, l'église et quelques commerces. Nalec et les autres iraient à la mairie pour parler de leurs besoins et chercher des renseignements, mais en attendant les gardes leur barrait la route.

hrp: pour les autres, il faudrait que la caravane disparaisse et que l'on doive continuer à pied/hrp

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barthiméus
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : dans un coin pommé nommé Horbourg whir aussi
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Lun 6 Mar à 16:25

-Nalec, ces hommes ne m'inspire aucune confiance. Prenons ce dont nous avons besoin et partont. Mais regarde! On a l'impression qu'ils préparent quelque chose.
D'un oeil suspicieux, il examina un passant et il agrippa un badeau qu le regardais d'un peu trop près.

-Que me veux-tu rebut de la société? Je ne t'inspire aucune peur? Retourne dans ta masure et ne t'avise plus de me regarder, ne serai-ce qu'un instant.

Ceci dit, il envoya un énorme coup de pied sur le dos de l'homme et un crac sonore se fit entendre. Rampant, il avancait vers les pauvres qui avaient regardé la scène. Il eu un bruit de sabots et le misérable homme fut piétinés par des soldats.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Nalec
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 872
Localisation : nancy
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Ven 24 Mar à 19:42

Moi non plus je ne les aime pas.

Des cavaliers entouraient à présent les Phénix et Varandore. Barthiméus et Varandore ne comptaient pas faire dans la dentelle et les cavaliers humains n'avaient pas non plus l'air de plaisanter. Deux options s'affichaient, partir ou jouer des muscles.

Notre maire et archimage vous demande de quitter la ville, il préfèrerait que celà sans fasse en douceur mais étant une menace pour notre sécurité, il nous a autorisé à employer la force face à votre petit groupe de mendiants.Acceptez sa clémence ou périssez.

Nous allons réfléchir, donnez 2 minutes!

Le groupe se mit en cercle comme une équipe sportive et Nalec donna quelques instructions dans un murmure.

Ce sont de simples gens, leurs cavaliers n'ont jamais tiré l'épée. Faites des jets de flammes, des étincelles, des explosions, effrayez les mais je ne veux aucun mort, épargnez les chevaux autant que vous le pouvez, Varandore je te laisse t'occuper de l'archimage, il doit être le seul à connaitre la région, fais le parler, les autres remplissez vos sacs. Nous paierons plus tard.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barthiméus
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : dans un coin pommé nommé Horbourg whir aussi
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   Sam 25 Mar à 13:29

Dégainant son glaive, Barthiméus s'éblouissa lui-même. Une flamme rouge apparue sur la lame en léchant les arrètes. Les cavaliers reculèrent mais ne partirent pas.

-Soldats. Vous ne faites vraiment pas le poids! Voici l'Armadès! Epée légendaire! Ceci devrait déjà hanté vos peur!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche du dragon.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche du dragon.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche chemise dragon / Jambière licorne sup' / arc précision renf' sup'
» un deck de dragon... pour de vrai
» Je recherche et je bazarde.
» [LISTE ] recherche de liste avec Mage dragon : 1600pts
» DRAGON'S CUP 2010 [100 joueurs attendus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes Du Phenix :: Histoire, aventure-
Sauter vers: