Les Flammes Du Phenix

Dialogue royaumes.net
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le paradis

Aller en bas 
AuteurMessage
Nalec
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 872
Localisation : nancy
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Le paradis   Mar 30 Aoû à 12:01

Les nains avaient creusé longtemps ces galeries, de longs pilliers de pierre magnifiquement sculptés soutenaient le plafond aussi lumineux que les étoiles. Les portes du palais de Stormage se trouvaient au dessus du sol, son seul accès était un pont en pierre, une fois les portes passées, un long couloir nous emmenait dans les vastes salles de marbres, construit par les nains, embélie par les elfes. Les ouvrages étaient si merveilleux, que les oiseaux de pierre se mélaient aux véritables oiseaux, venus s'installer sous terre, dans les cavernes du repos.

C'est accompagné par le chant des rossignols que j'entrai dans les cavernes du repos, d'énormes fournaises se trouvaient dans les plus profonds souterrains de la caverne, elles chauffaient l'eau et le marbre sur lequel mes pieds nus se posaient. Cette endroit était considéré comme un grand trésor sur Teliarok, les Flammes du phénix avaient envoyé beaucoup de soldats pour le prendre, et je fus d'ailleur le premier de tous les propriétaires à rendre cette espace ouvert à tous les seigneurs et hommes de hauts rangs. Nous fûmes mille fois remerciés d'avoir ouvert cette salle à tous, notre bonté était sans égal que l'on disait.

Mais aujourd'hui j'étais seul, en ce début d'autonne, je m'y rendais souvent pour divers massage du dos, pour oublier mes responsabilités.Au printemps ou en été les sylvaniennes préféraient aller dehors, mais maintenant que l'autonne était installé, il y avait surtout des sylvaniennes pour s'occuper des nombreux clients, qui aujourd'hui n'étaient pas là. Aujourd'hui pas de massages, pas de bains de pieds, pas soins du visage, et rien de tout celà, aujourd'hui j'allais dans la salle principale, le grand bain qui faisait plus de 50 fois la taille d'un elfe adulte. Elle était ronde et profonde, remplit d'eau aussi chaude qu'il le fallait, aujourd'hui les seuls à en profiter étaient les employés, elles s'offraient souvent ce genre de pause lorsqu'aucun client était présent, profitant du luxe qu'elles produisaient.

Leurs présences ne génaient pas au contraire, et elles le savaient, j'étais un habitué, propriétaire donc gratuit pour moi, et c'était moi qui les avait recruté, connaissant bien leur capacités plus que féériques. Ainsi dans un des plus merveilleux endroit de Teliarok, avec une des meilleurs compagnie du monde des elfes, je me reposais,discutant avec mes amies de leurs affaires, de leurs journées et des jours à suivre.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitana
Présent
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Mar 30 Aoû à 12:27

Nalec lui avait souvent parlé de cet endroit, magique féérique, un lieu fait pour la détente, comme en relatent souvent les écrits anciens...
Elle desendit de sa licorne et marcha jusqu'à l'entrée de la grande grotte... On pouvait lire en elfique "Bienvenue au Paradis", Kitana sourit en repensant à son paradis, haut perché dans les nuages, alors que pour ce paradis, elle s'enfonçait dans les profondeurs de la terre...

Une sylvanienne la conduisit jusqu'à un vestiaire où la Grande Impératrice se changea. Elle troqua sa longue robe rouge pour un long drap de soie blanche, qu'elle passa autour de sa taille fine par dessus une épaule, puis l'autre, avant de maintenir le tout par une broche d'or... Elle semblait vêtue comme une reine glorieuse des temps passés... Elle remonta ses longs cheveux noirs en une coiffure savante retenue par un unique peigne...

Elle s'avança pieds nus sur des tapis doux d'Orient aux motifs complexes, vers un grand bain où l'eau chaude bouillonait par endroit. Kitana se laissait envahir par les essences de menthe, d'eucalyptus. Elle se sentait mentalement détendue, même si ses muscles trahissaient toutes les épreuves qu'elle avait endurées dernièrement...

Elle entrevit une forme mouvante dans l'eau, elle s'approcha doucement tout en lui murmurant :


Nalec, je pensais que le matin les Bains étaient réservés aux femmes... A moins que je ne me trompe sur toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lerlifel
Présent
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Mar 30 Aoû à 12:58

Lerlifel faisait une patrouille dans son teritoire acompagner de ses plus fidele rodeur, en effet ses eclaireur avait apercut une licorne monter par une dame traverser celui ci. Lerlifel s'etait dit qu'il s'agissait peut etre d'une espionne mais il preferait s'en assurer lui meme. Il suivit la piste de cette mysterieuse cavaliere jusqu'a une grotte qu'il reconnut comme le paradis. Il apercut le cheval de son ami nalec.

Tiens si j'allais le voir.

Il se retourna vers ses gardes et leurs dit de retourner au chateau car la licorne etait la à coter du cheval de Nalec.

Lerlifel entra dans la cavernne, ne connaissant pas il era pandant un temps, jusqu'au momment où il croisa un groupe de charmante sylvanienne tres peu habillées il se decida alors de les suivre discretement. Il fini par arriver dans une salle où se trouvait une source thermale, lerlifel se cacha alors puis epia ces demoiselles un court instant avant de continuer son exploration des lieux, il se retrouva alors dans une salle qu'il suposait etre une salle d'attente, la une sylvanienne de petite stature, souriante et douce, un brin timide, l'invita à se devetir completement.


vous voulez que j'ote tout mes vetements mais nous venons a peine de nous rencontrer.
-Voyons monseigneurs il faut vous devetir si vous voulez aller vous baigner dans les therme Dit-elle en rougissant
-Oui oui bien sur je le savait.

Lelifel apercut alors kitana et nalec dans les bain, il se cacha alors pour observer la scene

Voila qui risque d'etre interesant.


Dernière édition par le Mar 30 Aoû à 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nalec
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 872
Localisation : nancy
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Mar 30 Aoû à 13:50

Kitana se trouvait à ma droite, souriante et tranquille, moi qui était d'humeur à ne rien faire, juste profiter et penser, les paroles de Kitana mirent longtemps à atteindre mon esprit, et ma réponse mit longtemps à sortir de ma bouche.

Ma sagesse m'empèche de te prouver l'une des plus belles vérité de ce monde.

Cette matinée se voulait calme, rare étaient les sons venant de cette pièce ou d'une autre, les rossignols se taisaient, le vent s'apaisait, juste le bruit de l'eau et des nageuses, et surtout les rires. A ce moment je ne regrettais plus de me battre chaque jour, je ne regrettais plus aucun meurtre, car je voyais pourquoi je me battais, le monde est un immense désert, mais cette endroit est une oasis.

A ce moment la grace d'une servante se fit entendre, elle courait à petit pas vers moi, avec toute la légèreté et la féminité de sa race, que j'étais heureux en l'entendant s'approché.


Nalec, un seigneur elfe inconnu vient d'entré, dois-je le faire venir ici?Voici ce qu'elle me chuchota à l'oreille, cette venue ne m'arrangeait guère car ce seigneur venait de l'extérieur, du désert, et je n'avais guère envie d'en entendre parler.
Qu'il vienne ici.

Je me redressai et quittai l'envoutement de l'eau, tous mes sens me revinrent, comme si je me réveillais un beau matin, au paradis. Maintenant que mes sens étaient revenus je vis tout de suite qui était là et où il était. Je fus très soulagé à ce moment de savoir que j'avais un vètement, cachant mes hanches jusqu'aux genoux.

Viens donc Lerlifel, et allonges toi ici, ce trésor t'es ouvert.

Je me remis dans l'eau, juste ma tête en sortait, le reste de mon corps reposait sur un lit de marbre, il y en avait dans tout le bassin à différents endroits, afin de s'y reposer, ou même de s'y cacher lors des jeux, et malheureusement, ces lits servaient aussi à se cogner lorsqu'on nageait vite, en elfe maladroit que je suis, celà m'arrivait trop souvent.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitana
Présent
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Mar 30 Aoû à 14:13

Kitana ne dit plus rien lorsqu'elle entendit parler Nalec, elle se retint d'une pique mordante et frappante destinée à la gente masculine...
Elle s'éloigna de l'elfe maître des Phenix, pour s'allonger près d'une fontaine, plongeant ses pieds dans l'eau chaude et parfumée...

Alors arriva un autre Elfe très peu vêtu, à ce qu'elle put apercevoir avant de tourner rapidement la tête, décidément, ses hommes ignoraient la différence entre le matin et l'après-midi...

Non, décidément, elle ne se baignera pas tant qu'ils ne seront pas partis, elle tenait à sa pudeur, par tous les Dieux !

Elle alla donc s'allonger sur une des tables de massages, attendant qu'une sylvanienne vienne la masser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lerlifel
Présent
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Mar 30 Aoû à 14:52

Lerlifel s'apercut que kitana s'etait eloigner a son aproche, mais n'y preta pas beaucoups d'attention, il partit s'alonger dans les bain a coter de nalec, il etait detandu et serein.

Le chant des oiseau et le bruit de avait tendance a le detandre, en effet quand il vivait encore a dilhvalars la grand citer des elfe, lerlifel etait un adepte de ce genre d'endroit mais depuis qu'il etait arriver a teliarok la guerre , la gestion de sa guilde et bien d'autre chose l'empechait de se detandre dans ce genre d'endroit.


Et bien nalec cela fait du bien de ce detandre un peu, n'est ce pas.
Mais dit moi pourqoi Kitana fait elle bande a part elle a peur de nous ou quoi?

Il est vrai que lerlifel naimait pas trops que l'on l'ingnore mais ici cela n'avait pas trops d'interait car cela fesait longetamps qu'il n'avait pas ete si detandut il en avait meme oublier tout c'est probleme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mirali
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : dans les bras de nalec
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Sam 25 Fév à 1:36

A prés plusieurs heure Mirali vis un chemin ou était étalé des pétales de rose, sont odeur était si bonne qu’elle suivis ce chemin, au bout d’un petit moment elle vis une espèce de grotte, Mirali y’entra, et vu des cristaux, de toute les couleur, bleu, vert rouge, jaune, multi couleur, bref après les avoir observé, elle continua sont chemin, au bout d’un moment au loin elle vis une sortit, arrivé a la sortit elle pris un grand bol d’aire, elle vue une herbe très jolie, et plain de fleur on n’aurais dit un tapis, sur cela Mirali enleva c’est pantoufle, et poursuivis sont chemin, au bout d’un momant elle se disas qu’elle n’as j’amais pus voir un endroit aussi joli,le longt du chemin elle vis des arbre creusé ou vivais des fée, plus loin elle vie une très jolie licorne, et au bout d’un momant elle arivas dans une petite valée ou se trouvais une source chaude,ou plusieur personnes si begna, elle vis un grand amis, qu’elle reconnu tout de suite, cette ami non amant est nommé Nalec.

Mirali hotta ces vétment mais pas tout car Nalec n’était pas seul, et entra dans la source chaude, a sont tour

Au que cela fait du bien

_________________
Dame Mirali Grande Princesse De Glilin
La Force Et La Magie Est Ma Puissance,
Une Elfes En Colère E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webocodes.com/index.php?parrain=mirali
Nalec
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 872
Localisation : nancy
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Mar 28 Fév à 20:16

Nalec aurait presque pu dormir, l'eau était chaude, les vagues faibles et lentes. Mais une envie soudaine le prit et après avoir embrassé Mirali, il plongea sans bruit dans le profond bassin. Là il nagea quelque temps, évitant les autres banc de marbre, les jets de bulles et les sylvanniennes qui étaient presque transparentes dans l'eau.

Il avait au départ un mal fou à voir dans l'eau, mais au bout de quelques jours il avait remédié à ce problème. Mais malgré tout ces efforts, la magie de ces être était plus fort que lui, ce qui ne lui déplaisait pas bien au contraire. Si plus rien ne pouvait l'étonner ou le surprendre, la vie serait bien maunotone pour lui. Une fois arrivé au milieu du bassin, il se retourna et regarda au dessus de lui. Des runes pleins le marbre, des bulles, des bancs, des sylvaniennes, des balles, des billes, tout ce qui pouvait servir à l'amusement des invités. Mais la plupart étaient au fond de l'eau, n'ayant presque plus d'air il remonta à la surface.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mirali
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 520
Localisation : dans les bras de nalec
Date d'inscription : 27/02/2005

MessageSujet: Re: Le paradis   Mer 1 Mar à 0:05

Oh Nalec ou est tu passé ?

Mirali regarda autour d’elle et le vu occuper de se baigner.
Au bout d’un petit moment une odeur parfumée de rose se diffusait dans les allentours de la source chaude,

Mirali, s’endormis, SPLACH elle se fesait arrosé, elle ouvrit les yeux, rapidement et elle vus Nalec, il était devant elle, et lui fesa un petit sourire narquois,et il replongeas de suite dans l’eau, du coup Mirali plongea derrière lui, mais ne réussiras pas a le réatrapé.


Qu’est ce qu’il est fort, attend quand je t’attrape.

Mirali alla de nouveaux dans sont coin, au bout de qu’elle que seconde elle tentas qu’elle que chose passé en dessous de ces pied et la elle se rendat conte que c’était encore Nalec qui l’ennuya.

Nalec, tu vas passé un mauvais quart d'heure.

Le temps que Mirali prononce sa phrase, le beau jeune homme, s’enfuit dans les bras de Mirali,

Mirali enfin contente de tenir Nalec lui fessas un tendre baisé sur la bouche, eu puis le baisé terminé elle lui plongea la tête sous l’eau

_________________
Dame Mirali Grande Princesse De Glilin
La Force Et La Magie Est Ma Puissance,
Une Elfes En Colère E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webocodes.com/index.php?parrain=mirali
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le paradis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le paradis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Même les canards vont au paradis.
» L'innocent paradis ...
» Au paradis en bonbons de Dora!
» Il existe un paradis quelque part...
» [Cimetière] Paradis des méchants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Flammes Du Phenix :: Notre ville-
Sauter vers: